Le Prince Harry et Meghan Markle espèrent créer une famille royale parallèle à Los Angeles, où ils sont installés, raison pour laquelle ils multiplient les apparitions publiques dont une dernière sortie à New York. Mais un message de félicitation a été perçu comme un moment embarrassant en Angleterre.

Le second fils du prince Charles y félicite la reine pour avoir consacré sa vie aux services de l’Angleterre, alors qu’il a abandonné la famille royale au plus mauvais moment, pendant la crise sanitaire.

Ce message a été adressé dans le cadre d’un documentaire consacré au prince Philip dont la cérémonie d’adieu s’était déroulée le 17 avril dernier à l’église Saint George à Windsor.

Le duc de Sussex, qui a fait une apparition remarquée avec Meghan Markle à New York, a évoqué le « lien incroyable » de son grand-père, le prince Philip, avec la reine Elizabeth II alors qu’il a été filmé aux États-Unis, qui est désormais sa seconde patrie. Il pourrait demander la nationalité américaine.
Mais, il a tenu avec d’autres membres de la famille royale à rendre hommage au regretté duc d’Édimbourg dans le documentaire de la BBC Prince Philip : The Family Remembers.

A lire aussi  Christina Milian rassure avec M. Pokora, sur fond d’accusation trouble d’infidélité (photo)

Ce documentaire a été tourné au début de 2021 pour célébrer le 100e anniversaire de Philip, mais il est décédé en avril.

Au milieu du court métrage de 60 minutes, Harry mentionne que ses grands-parents ont formé un couple « adorable ».

« Ils étaient tous les deux le couple le plus adorable. Je ne sais pas si quelqu’un les a déjà décrits comme adorables », a-t-il indiqué.
Pour les commentateurs britanniques, le prince Harry devrait bannir le mot au service de l’Angleterre de son vocabulaire.