Dans le cadre de Tout le monde veut prendre sa place, son rendez-vous sur France 2, Laurence Boccolini s’est laissé aller à quelques confidences sur un complexe qui la ronge depuis bien longtemps.

Il s’agit plutôt d’un tic nerveux.
« Je le dis parce que ça va peut-être décomplexer plein de femmes : j’ai rongé pendant très longtemps mes ongles », a confié la remplaçante de Nagui, évoquant cette fâcheuse manie comme pénible.

« Quand je faisais des photos, parce que je travaillais déjà à la radio, les photographes me disaient : ‘Vous pourriez cacher vos mains s’il vous plait ? », s’est rappelée la maman de Willow, complexée par ce truc nerveux.
Pourtant, elle a tout essayé durant de nombreuses années.

A lire aussi  Caroline de Monaco et Charlotte Casiraghi « galvanisées » en l’absence de Charlène, le clan se mobilise(photo)

« un vernis dégoûtant qui ne marche pas du tout », glisse ensuite celle qui a aussi essayé des « capsules, faux-ongles » qui finissaient toujours par s’enlever ».
Finalement, ce tic s’arrête d’un coup sans prévenir.

Laurence Boccolini a aussi confirmé être atteinte de la polyarthrite Rhumatoïde, une maladie touchant généralement les articulations des mains et des pieds.

Cette maladie se caractérise par des « articulations enflées, raides et douloureuses qui finissent par se déformer ».