Ciblé par une étrange allégation sur sa vie amoureuse, celle le supposant séparé d’Isabelle Camus après dix-sept de vie en couple, alors Yannick Noah étonne avec une publication sur la toile. En effet, il l’air d’être excédé par certains commentaires.

« Il y a deux types de gens sur Instagram : les gens qui ont une famille, des amis, une vie sexuelle épanouie et les haters », a expliqué l’artiste, qui n’a pas commenté l’allégation du magazine « Voici » annonçant la fin de sa relation avec la mère de son fils Joalukas.

Outre le fait de faire parler de lui dans « Voici », Yannick Noah est également honoré dans Paris Match, qui nous révèle qu’il a contribué à l’écriture du livre réservé à Philippe Chatrier.

En effet, il a apporté son apport avec Björn Borg, Guy Forget et Ilie Nastase surtout, à la rédaction du livre « Philippe Chatrier. Le cour(t) d’une vie » (éd. Du Palio).

Par ailleurs, Philippe Chatrier est celui « qui a réinventé le tennis et a transformé le petit stade de la porte d’Auteuil en référence internationale pour les joueurs et les stars ». Pendant toute sa vie. Signalons qu’il est décédé à la suite d’une maladie d’Alzheimer. « Ainsi, les droits du livre iront à la fondation qui porte son nom et finance les chercheurs, fondation-chatrier.org ».