Depuis plusieurs mois, notre rapport à la santé a subi de profonds changements. En effet, beaucoup ont longtemps pensé qu’avec l’aide de nombreuses évolutions de la science, aucun virus ne pourrait battre la médecine. Hélas l’épidémie du coronavirus, qui a frappé de plein fouet la planète entière, a prouvé le contraire.

Cette pandémie a fait des ravages sur son passage et n’a pas épargnée les célébrités, qui ont brisé le silence à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux. C’est le cas de la célèbre chanteuse, Vitaa, qui a livré des nouvelle très préoccupantes à son sujet récemment. En effet, sa contamination au covid 19 a été particulièrement éprouvante.

Au début, Vitaa avait annoncé aux internautes avoir été conduite à l’hôpital, sans donner la véritable raison. Autant vous dire que cette annonce s’est propagée sur la toile comme une traînée de poudres ! Ses fans se sont beaucoup préoccupés pour elle et les questions ont afflué en masse sur instagram, où elle est tr-s active en règle générale.

Le coronavirus s’était en effet, emparé d’elle et le virus est apparu sous sa forme grave. Il faut dire que malgré la vaccination qui a permis de retrouver une vie plutôt « normale », le virus continue à circuler, et malheureusement, il continue de tuer chaque jour. Aujourd’hui, le bilan mondial est très lourd et se compte en millions.

A lire aussi  Dominique Tapie, que va devenir la femme de Bernard Tapie, criblée de dettes ?

Concernant la chanteuse Vitaa, ce n’est pas la première fois qu’elle contractait la maladie. En effet, c’était la deuxième fois qu’elle devait faire face à ce terrible virus, qui ne laisse aucun répit aux personnes contaminés. Toutefois face à l’ampleur de la polémique, Vitaa a fini par taper du poing sur la table et ainsi rétablir la vérité à son sujet.

« Je suis en train de lire tout et n’importe quoi sur les réseaux, c’est en train de me rendre ouf. Je veux vous expliquer pourquoi on a tenu à annuler les télés de ce week-end, même si à la base, je ne voulais pas forcément raconter ma vie. Comme pas mal de gens en Île-de-France en ce moment ! », a annoncé la mère d’un petit garçon.