Ça fait quelques mois passés, une pathologie apparaissait de l’autre côté de la planète, en Chine et précisément dans la ville de Wuhan où elle commençait à se propager rapidement. En effet, les autorités chinoises prennent alors la décision d’enrayer la propagation de ce virus avec une solution drastique, confiner totalement la population de cette région.

Si au fil des semaines cette mesure s’est montrée efficace dans la région, elle n’a néanmoins pas arrêté le nombre de cas d’augmenter dans plusieurs pays via le globe.

Par malheur, en France nous avons vite eu le droit à cette première vague quelques semaines juste après que l’Italie soit la première à être sévie de plein fouet dans la partie nord du pays.

Pour essayer vite de casser la chaîne de contamination, il n’y a alors pas eu 50 alternatives et Emmanuel Macron a lui aussi fini par lancer le confinement total de la population juste quelques jours après…

Une bénédiction pour leur couple
Pour la majorité, cette période fut délicate, mais pour d’autres ce fut l’opportunité de se retrouver un peu dans l’apaisement en raison de la pause dans leur travail. C’est concrètement le cas avec Virginie Efira.

En effet, elle s’est livrée dernièrement en entrevue sur ce confinement et elle a concédé qu’il avait fait un grand bien à son couple qui ordinairement se voit si peu en raison du travail de chacun qui les amène parfois à être absents.

Alors, pendant ce confinement, ils ont profité de la vie afin de prendre de bons moments en famille, assis devant la télévision à suivre des long-métrages et des séries avec leur gosses dont ils ont aussi pu profiter.

Cependant, bien sûr, Virginie Efira et son homme Niels Schneider ne se sont pas contentés de regarder que la télévision durant deux mois. En effet, elle a concédé que dernièrement, ils s’étaient pris de passion pour le bricolage.