Ça fait déjà un mois que « Touche pas à mon poste » est revenues sur tous nos écrans. En effet, après une halte bien mérité de deux mois environs, toute l’équipe est de retour pour une nouvelle saison. En effet, il faut dire que TPMP est l’une des rares émission qui a su garder le rythme en ce début d’année 2020, nonobstant la crise sanitaire qui a poussé les plateaux de tournages à arrêter leurs activités durant de nombreux mois.

Alors, Cyril Hanouna a assumé ses responsabilités en déclarant qu’il n’était pas possible d’abandonner ses fans sans nouvelles durant plusieurs mois et qu’il fallait faire quelque chose afin d’esquiver cela.

Ainsi, durant les deux mois du confinement, il a apporté les caméras dans sa maison et c’est depuis ce lieu qu’il animait tous les soirs une émission de Touche pas à mon poste en compagnie de ses chroniqueurs.

En effet, à travers visioconférence, lui et tout son staff sont parvenus à déchiffrer l’actualité de la télévision durant ce temps compliqué. Cependant cela donne l’impression désormais d’être du passé.

Un homme arrêté
En effet, en ce temps l’émission a lieu en plateau où il y a quelques jours tout l’équipe débattait sur la dernière chanson de Freeze Corleone qui était critiquait pour avoir fait l’apologie du nazisme.

Alors, Valérie Benaïm s’est blessé des paroles de la chanson et du message que celles-ci pouvaient passées. Mais le soir tout a débuté à partir de travers lorsqu’elle a vu des centaines d’injures.

Par ailleurs, dans les jour suivant, la chroniqueuse a vu des centaines de milliers d’injures et même de menaces de mort lui être lancé puisqu’elle avait tenté donner son avis contre une célébrité publique ou plutôt ses chansons.

En effet, l’affaire a même été plus loin lorsqu’une personne s’est présentée devant les locaux de l’émission avec la ferme intention de lui faire la peau. Dieu merci, la police avertie a pu mettre la main sur lui à temps.