Limogé par France Télévisions en mai 2018, Patrick Sébastien n’est pas du tout en colère contre cette chaîne de télévision. Bien au contraire, il a des projets plein la tête. Cependant, l’ex animateur du plus Grand cabaret du monde révèle au cours d’un entretien réalisé avec Télé Star, qu’il a appris à vivre même avec peu d’argent.

Ce n’est pas fini, Patrick Sébastien a encore son mot à dire. Évincé de France Télévisions en mai 2018, après avoir rendu 23 ans de bons et loyaux services, l’animateur conserve encore le mauvais souvenir de son éviction. Au-delà de son limogeage, il déplore la manière dont les choses se sont produites : « Ce n’était pas le faire d’arrêter, mais la méthode immonde. Ils ont voulu me punir moi, mais ce sont les gens qui aimeraient mes émissions qu’ils ont punis. Je garde les bons souvenirs et la sensation du travail bien fait », a-t-il estimé, en juin 2020, dans les colonnes du Parisien. « La télé a beaucoup trop changé. Avant, c’était le public qui jugeait. Aujourd’hui, ce sont des mecs dans des bureaux qui ont le pouvoir de censurer », a regretté l’ancien animateur de France 2.

En arrêtant précocement sa carrière d’animateur, Patrick Sébastien s’est rendu rapidement compte que sa vie allait prendre un autre virage. Même s’il n’entend pas endosser sa casquette d’animateur de sitôt, soulignons au moins qu’il est conscient que cette liberté « a un prix » : « Ça me fait un trou financier énorme », a confié le mari de Nana. Bien qu’il ait oublié « France Télévisions », le saltimbanque n’est pas encore totalement agacé avec le petit écran. « J’ai passé trente années fabuleuses à la télévision et cinq de merde », a-t-il indiqué.

Patrick Sébastien est « toujours à l’œuvre »

Par ailleurs, cet animateur vedette de France 2 a su profiter de son confinement pour rafistoler de nouveaux projets. « J’ai inventé un jeu télé, Culture People, que je vais proposer à des animateurs que j’aime bien », a-t-il révélé à nos confrères de Télé Star. Par contre, ce dernier, qui n’a pas dévoilé le concept de ce divertissement, n’a pas non plus cité les présentateurs avec qui il aimerait travailler à l’avenir.
En attendant que ce projet télévisuel se réalise, Patrick Sébastien devrait repartir sur les routes dès novembre prochain pour la tournée du Plus Grand cabaret du monde. « Vous voyez, on ne me tue pas. Je suis toujours debout parce que c’est ma nature et que personne n’arrive à briser ma carapace », a-t-il assuré. Un saltimbanque inarrêtable. N’en déplaise à ses détracteurs…