De retour sur scène à partir du mois d’octobre pour une série de concerts, Sylvie Vartan aurait été humiliée par Johnny Hallyday en Côte d’Ivoire, un faux-pas évoqué par un journaliste ivoirien dans France Dimanche. Un surprenant épisode relaté.

Il s’agit de Serge Bilé, auteur d’un ouvrage consacré au Taulier, « Répète si t’a des c***illes ».

Cet épisode remonte à 1971 alors que Johnny Hallyday était encore marié avec Sylvie Vartan.

« C’était en 1971, à Abidjan. Alors qu’il était l’époux de Sylvie
Vartan, il était arrivé avec son « deuxième bureau », comme on dit en Côte
d’Ivoire pour désigner la maîtresse d’un homme marié », a confié le journaliste lors d’un entretien accordé à France Dimanche, où des photos de l’époque, un Johnny très jeune et tout sourire, des moments de nostalgiques pour les irréductibles fans du regretté rockeur.

A lire aussi  Jacques Dutronc anéanti par une lourde intervention chirurgicale, cette absence qui en dit long

« Dans le groupe, le secret était bien gardé. Tout le monde savait qu’il ne fallait pas les déranger quand ils étaient ensemble. Tout le monde sauf le réceptionniste de l’hôtel qui avait indiqué au futur ministre ivoirien de l’Intégration son numéro de chambre », a précisé Serge Bilé.

« Théodore Mel Eg, qui désirait un autographe pour sa fille, a
frappé à la porte sans imaginer que le chanteur était en galante compagnie.
Johnny était furax et l’a poursuivi dans le couloir avec sa serviette autour des reins pour le faire détaler… Le futur ministre avait eu chaud ! »