Sylvie Vartan et Johnny Hallyday ont vécu une très belle histoire d’amour. D’ailleurs leur idylle passionnée a donné naissance à un garçon, prénommé David, qui est aujourd’hui un chanteur incontournable sur la scène française. Mais quelques années après son arrivée au monde, ses illustres parents ont fait le choix de divorcer. Leur union a fait couler beaucoup d’encre mais leur rupture encore plus.

La star du rock Johnny, décédée en 2017, des suites d’un long combat contre un cancer des poumons, aurait vécu secrètement de nombreuses liaisons. Les tensions étaient devenues récurrentes dans leur mariage. Un jour, Sylvie Vartan décide de rompre, voyant que son cher et tendre ne changera jamais d’attitude envers elle.

Même si les ex tourtereaux ont vécu de très bons moments, ils ont également traversé des moments extrêmement douloureux. C’est le cas, comme cet tragique accident de voiture, où ils avaient frôlé la mort. D’ailleurs, ils avaient eu le visage en sang. Cet épisode marquant a été relaté à travers le livre « Johnny Hallyday et ses anges gardiens. La vérité enfin révélée », commercialisé depuis hier.

Cette tragédie s’est déroulée le 20 février 1970, lors d’un voyage en voiture entre Strasbourg et Belfort. Johnny Hallyday avait perdu le contrôle de sa voiture dans un virage verglacé. « Sylvie passe à travers le pare-brise, elle est gravement blessée. C’était à l’époque des pare-brises en verre, une horreur ! Comme il est grand, Johnny heurte le pare-soleil, et se casse le nez », a annoncé l’ami du taulier, Sasha Rhoul, qui était aussi dans le véhicule.

Le guitariste Micky Jones était aussi dans la voiture et a vécu un véritable calvaire durant ce dramatique accident de la route. « Micky Jones (le guitariste du rocker, ndlr), qui était à côté de moi, a les côtes enfoncées et moi, qui étais derrière Sylvie, j’ai la jambe cassée », a ajouté Sasha Rhoul, encore traumatisé par cette tragédie.

Avant de poursuivre : « C’était un cauchemar ! Je m’en souviendrai toute ma vie. On a eu très peur pour Sylvie ! ». Marquée par cet accident, la mère de David Hallyday a subi des opérations de chirurgies esthétiques aux États-Unis pour tenter d’enlever ses cicatrices, d’après l’hebdomadaire Ici Paris. « Elle ne se reconnaît plus et ne s’aime plus », avait indiqué Sacha Rhoul.