Stéphane Bern aurait été violenté et il se livre sur ce sujet. En effet, cette agression date de quelques années.

Un magazine people l’a déterrée.

En effet, si « Clooser », le magazine à caractère caricatural aborde une supposé rapprochement avec Stéphane Plaza, Paris Confidence à son tour fait état d’une agression dont il a été la cible.

En fait, il s’agit d’une violence verbale abordée au micro d’Europe 1, via ses révélations sur sa passion des clans royaux. En effet, il a saisi sa chance pour revenir sur les railleries « qui ont ponctué sa carrière lorsqu’il a fait ses premiers pas à la télévision ».

En fait, il a été visé dans les Guignols de l’Info, l’émission satirique de Canal Plus.

« On s’est tellement moqué de moi quand j’ai commencé dans les années 1985 », se remémore l’animateur star de France 2.

« Je ne suis plus celui qu’on caricaturait dans les Guignols en train de se frotter contre les jambes des rois », a poursuivi Stéphane Bern avant de revenir sur les insultes gratuites dont il a été la cible.

« Il y avait une méchanceté qui disait il cire les pompes et pompes les cires. C’était d’une férocité », regrette-t-il.