Qui va prendre la place de Jean-Pierre Pernaut qui s’est retiré du JT de 13h de TF1. Parmi les noms cités, la femme de Thierry Ardisson.

En effet, l’animateur mythique du JT de la mi-journée sur TF1 a dévoilé ce mardi qu’il se retire du journal télé qu’il présentait depuis 1988 afin de se focaliser à d’autres projets de la chaîne. Alors, la direction de TF1 doit donc trouver son successeur. Une tâche loin d’être aisée car Jean-Pierre Pernaut a su réaliser des records d’audience pendant toutes ces années

« Avoir un jour à choisir un successeur à Jean-Pierre était ma hantise quand j’étais à TF1. Je lui disais régulièrement d’attendre que je sois partie pour s’en aller », a blagué l’ancienne directrice de l’information de la Une, entre 2009 et 2017, Catherine Nayl. « La mission de Thierry Thuillier est très difficile », a-t-elle ensuite déclaré d’un air grave.

« La décision est d’autant plus difficile que personne ne s’impose comme un successeur naturel », précise Le Parisien d’après qui Thierry Thuillier, l’actuel directeur de l’information de TF1 à qui incombe cette lourde responsabilité, a de deux possibilités devant lui. « Nommer un journaliste qui se glisse parfaitement dans les pas de JPP ou, plus dangereux, prendre l’antithèse parfaite et tout chambouler, au risque de perdre les 6 millions d’habitués du journal de la mi-journée », révèle le quotidien.

Alors, si Jacques Legros est une solution à courte durée pour cette équation, à long terme, il ne serait pas la bonne option car dans moins d’une année, celui qui est resté le joker de Jean-Pierre Pernaut pendant plus de vingt ans, totalisera 70 ans. Parmi les noms évoqués comme d’éventuels successeur du pape du JT de TF1, on retrouve Julien Arnaud, 46 ans, joker de Gilles Bouleau pendant ses congés. Ainsi qu’Audrey Crespo-Mara, 44 ans, qui veut à tout prix prendre cette place.

Cependant la journaliste ne parait pas vraiment forte devant Dominique Lagrou-Sempere, « qui incarne le mieux la continuité », est-il précisé. En fait, cette dernière est l’un des visages du 13 Heures où Jean-Pierre Pernaut apparaît comme son mentor. (…). Des critères qui la placent parmi les favoris à ce poste dont David Pujadas et Pascale de la Tour du Pin semblent aussi faire partie.

Il faut dire que dans le pire des hypothèses, la chaine risque de se tourner vers la concurrence et y licencier sa perle rare. Et là, ce sont les noms de Thomas Sotto (présentateur sur RTL et remplaçant de Laurent Delahousse sur France 2), Christophe Delay ou Alain Marschall, tous deux animateurs sur BFMTV, qui reviennent régulièrement.