Sophie Davant  a enfin pu répondre à toutes les critiques qui lui ont été adressées pendant plusieurs mois. Elle a utilisé un moyen très discret pour le faire : un livre, qui pourrait également contenir quelques chapitres sur sa relation amoureuse.

Et c’est au magazine « Télé poche » que cette dernière s’est confiée au sujet de son projet et a également raconté sa propre histoire concernant le confinement : « J’étais à la campagne, seule avec mes enfants. Même s’ils ne se trouvaient qu’à 15 kms. Il est rare que j’ai autant de temps pour moi », a-t-elle annoncé.

Et c’est son éditrice qui l’a encouragée à écrire un livre lors de cette période : « C’était donc l’occasion de m’y atteler, six à sept heures par jour. J’y ai pris beaucoup de plaisir. Il est trop tôt pour parler du sujet », a-t-elle annoncé.

Ce livre ne sera en aucun cas un roman, mais plutôt un recueil de conseils au quinquas.

Elle a déclaré quelques jours après le déconfinement :  « J’ai peu de temps libre, mais il est consacré à mes proches, au sport, au balade à vider mon disque dur ».