Celle qui vit dorénavant en couple avec William Leymergie, selon les propos du magazine « Closer », qui les photographié hyper attaché à Paris, Sophie davant pourrait mettre fin d’une angoisse qui empoissonne sa vie depuis tant d’années.

Et la vérité sur de cette dernière est dévoilée par le magazine intimité Dimanche.

Il faut dire que l’animatrice d’Affaire Conclue semble vraiment perdre confiance en elle. D’ailleurs, elle en a parlé dans les colonnes de « Bonheurs », relayé par intimité Dimanche.

Mais la réalité dans cette affaire est qu’elle n’avait pas du tout confiance en elle depuis son enfance.

« J’ai découvert que j’avais été une petite fille, disons un peu délaissée par ma mère, pas abandonnée (…), à un âge où j’étais un plus jeune », a-t-elle dit avec larmes aux yeux.

Depuis lors, Sophie davant travaille plus sur elle-même. En effet, c’est l’un des défis majeur de sa vie. « C’est un combat car je n’ai pas une grande indulgence envers moi-même », a-t-elle déploré.

Certainement, en raison de sa complicité sentimentale, peut-être avec William Leymergie, son Pygmalion, les données pourraient tourner.
En tout cas, selon Closer, c’est le parfait amour entre ces derniers.

D’ailleurs, « parfois c’est elle qui le rejoint dans son bel appartement du 7èm arrondissement de Paris, à deux pas du Grand palais ; d’autre fois, c’est lui qui file se changer après son émission comme un jeune homme, pour vite retrouver sa belle qui l’attend dans un taxi garé en bas de l’immeuble », spécifie le magazine people, évoquant « des petits rituels auxquels ils tiennent beaucoup et qui font tout le sel de leur relation».

« Une Idylle qu’il assume aussi après de leurs proches amis. Le 08 octobre dernier, se seront rendus ensemble à l’anniversaire de Caroline Margeridon ».