Toujours critiquée sur la toile, Sophie Davant déplore cette cruauté. Et elle se confie à ce sujet.

En effet, ses révélations ont été relayées par le magazine « Ici Paris », qui parle dans sa dernière parution d’une opération qui s’est mal déroulée. En effet, elle date de son enfance. «


C’est comme une blessure de guerre », avait-elle déclaré. En fait, c’est une blessure de bras que la ravissante animatrice s’était faite à cause d’une chute.

Et à travers de son article, l’hebdomadaire confirme l’animatrice d’« Affaire Conclue », en permanence aux prises avec le doute.

« Plus on a du succès, plus on est regardé, et plus le pourcentage de mécontents est important », confirme celle qui se juge comme très sensible.

« Je peux être déstabilisée par la méchanceté. Je suis comme tout le monde, j’ai un cœur », a jouté Sophie Davant.

Par ailleurs, si elle exerce un métier aussi exposé, c’est qu’elle a des lacunes. « On a besoin d’être aimés, je suis tout à fait lucide là-dessus ».