RENAUD, SUICIDE, TERRIBLES PRÉOCCUPATIONS DE BÉNABAR …

Une rumeur persistante affirme Renaud au bord du suicide. Ce à quoi son ami Bénabar a répondu lors d’une interview.

Bénabar s’est exprimé au micro d’Europe 1 concernant la rumeur qui affirme Renaud au bord du suicide. Le chanteur aurait renoué avec ses démons alors qu’on le disait défait de son addiction à l’alcool, avec une réduction considérable de sa consommation de tabac. Il travaillerait même sur son prochain album.

« Renaud, au bord du suicide, l’inquiétude grandit, de terribles révélations », rapporte pourtant le magazine France Actu en titre. Mais selon les confidences de Bénabar, invité d’Europe 1 dans le cadre de la promotion de son nouvel album baptisé On ne lâche pas l’affaire, cette information ne traduit pas la réalité que vit Renaud désormais installé dans le sud de la France.

Et Bénabar est bien placé pour le savoir puisqu’ils sont voisins. Les deux chanteurs ont collaboré pour le titre Chez les Corses, qui figure dans l’opus que présente Bénabar. « C’est la première personne à qui j’ai proposé la chanson », révèle ce dernier avant d’ajouter: « Et puis pour être franc, je l’aurais pas faite s’il avait refusé ».

« Il y avait comme une évidence et il m’a fait l’honneur de le chanter avec moi », a-t-il poursuivi. Philippe Vandel en a profité pour l’interroger sur la forme dans laquelle se trouve Renaud, ainsi que son rapport actuel à l’alcool. « Le mot ‘descente’ prend tout son sens concernant Renaud puisqu’il a arrêté de boire », a-t-il lancé à l’attention de Bénabar. « Oui, absolument », a répondu ce dernier.
Renaud préparerait son prochain album qui devrait sortir au mois de février prochain. « Il reste les voix et les violons à faire. Je voulais faire cet album depuis des années. On travaille entre Paris et L’Isle-sur-la-Sorgue où je vis quasiment à l’année depuis deux ans. Il va sortir en février quand il n’y aura plus de concurrence », a-t-il révélé.

Le chanteur a longtemps été sujet à des angoisses et à une grande incapacité à affronter l’existence. L’alcool était alors pour lui le moyen le plus évident de noyer son chagrin. Il apparaissait comme une forme d’anesthésie et la voie la plus simple de s’envoler vers le monde qui lui convenait le plus. Depuis, Renaud semble être parvenu à se défaire de ses nombreux démons.

Charlène de Monaco au fond du seau, heureusement Vladimir est là, révélation sur leur relation

Céline Dion face une mystérieuse maladie – étrange contre-feu médiatique