Renaud Sechan donne l’impression d’avoir réconcilié avec ses vieux démons. En effet, il doit avec cela rétablir le contact avec sa fille Lolita qui se serait éloignée de lui.

D’après, le magazine Public en réalité, le chanteur serait retombé dans ses anciens travers. En effet, il aurait été hospitalisé de manière confidentielle, confirme la publication dans sa parution datée du 2 octobre, sans néanmoins préciser le cadre ni le but de cette hospitalisation. Cependant, Paris Match qui lui a consacré un dossier dans le cadre de l’exposition faite en son honneur et la parution du livre de Romane Serda, son ex-époux, ne parle à aucun moment une hospitalisation du Phoenix, mais de la distance qui est placé entre le père et la fille.

« Quand sa fille est arrivée, rien n’était trop beau, tout était possible. Parfois même un peu trop », relatait David Sechan, le frère de Renaud, dans les colonnes de Paris Match. « Il n’a jamais été aussi heureux qu’à la naissance de Lolita en 1980 », a confirmé-t-il.

Mais cette dernière, qui vient de fêter ses 40 ans, s’est volontairement tenue à l’écart de l’organisation de l’exposition célébrant son père », précise le magazine.

En effet, Lolita ne souhaiterait même plus de parler de son père. Surtout à l’occasion « des rares interviews qu’elle accorde à propos des livres pour enfants qu’elle publie ». En fait, l’auteure risque de lui en vouloir pour ce motif bien particulier que note aussi Romane Serda, l’ex-femme du chanteur. « Le drame de Renaud, c’est qu’il pense trop à lui. Pas assez aux autres », déplore-t-elle.

Cependant en effet, si Lolita Sechan, qui poste régulièrement des clichés d’elle avec son père, a jugé bon de se tenir loin de l’organisation de l’exposition dédicacée à son père, c’est à cause de la pandémie de la covid-19. En effet, la fille de Renaud a du mal à se libérer du Covid-19 dont elle est contaminée depuis de nombreux mois, surtout mars dernier.

« Mon médecin me parle de forme de covid chronique. Sans plus être contagieuse pour les autres hein, pas de panique. Sympa cette nouvelle maladie. Je préférais les oreillons », annonçait-elle avec humour. En effet, Romane Serda par contre peut partager ce moment avec le chanteur. Dans son autobiographie À la vie à l’amour, qui sortira ce mercredi aux éditions Harper Collins, elle a rappelé sur leur liaison.

Nonobstant leur rupture qui remporte de plusieurs années, les deux ex sont restés intimes. « Je sais qu’il est toujours là pour moi et il sait que je suis toujours là pour lui. Je suis hyper heureuse de cette relation. C’est la famille. On est frères et sœurs (…) Un amour qui dépasse le couple. Je suis heureuse d’avoir gardé ça », expose-elle.