L’illustre chanteur Renaud n’a pas du tout très bien l’année 2020. En effet, celui qui est affolée à l’idée d’être infectée le covid-19, qui a fait des dégâts énormes sur son passage, prend un maximum de mesure. En effet, l’heureux papa de deux enfants prend un maximal de mesures, car il sait justement que cela risque de lui être néfaste.

« S’il venait à attraper le coronavirus, il pourrait ne pas s’en remettre, alors il est confiné dans sa maison d’Isle », a relaté le magazine people « Ici Paris ». À cause de son âge avancé et à ses antécédents médicaux, Renaud, est qualifiée comme une personne vulnérable. « Il multiplie les rhumes, les bronchites … Son organisme est trop affaibli et ne peut se défendre contre le virus. Chaque maladie, bénigne pour les autres risques de le tuer », a déclaré son intime Dave, qui est toujours là pour lui.

Par ailleurs, Renaud a dû être hospitalisé à deux reprises. En effet, la première fois en septembre dernier, afin de traiter son accrochage à l’alcool, au centre de toxicomanie de la clinique du parc Castelnau-le-Lez, près de Montpellier et la seconde fois le lendemain de l’inhumation de son frère Thierry. En effet, le chanteur a été victime d’une grosse chute dans les escaliers de sa résidence L’Isle-sur-la-Sorgue.

« Il s’agissait d’une lourde chute dans les escaliers de sa maison. Aussitôt pris en charge par les pompiers, qui l’on conduit en urgence à l’hôpital, Renaud souffrait de plusieurs fractures aux deux poignets, mais aussi de multiples contusions et ecchymoses, y compris sur le visage », a dévoilé le magazine « Actu France ».

Dernièrement, le magazine Paris Match a dévoilé que le chanteur retraité avait été hospitalisé dans de manière confidentielle, puisqu’il serait retombé dans l’alcoolisme après plusieurs mois de désintoxication. « Mais c’est le prix à payer. Triste répétition d’une période que d’aucuns, à commencer par lui, pensaient révolue », a relaté la publication.

Signalons par ailleurs, son ex-femme, Romane Serda a fait des révélations fracassantes sur leur ancienne vie ensemble. « C’est une époque fabuleuse. On part sur un coup de tête en Italie, on vit librement. Je comprends qu’il lutte contre ses vieux démons. Il essaie, par exemple, de ne pas boire pendant six jours. Mais, très vite, il compte les heures avant le septième jour », a-t-elle déclaré.