Si Renaud se sentirait au top de sa forme récemment, c’était loin d’être le cas il y a quelques semaines de cela. Entre drogues et alcool, il devait même se faire hospitaliser en urgence.

C’est ce qui a été rapporté par la revue « Paris Match », mais également la revue « Public » dans son numéro daté du 2 octobre où il est question du chanteur émérite et heureux papa de Lolita et Malone afin de revenir sur sa dépendance à l’alcool.

Une chose est sûre, c’est que sa famille aurait intervenu rapidement cette fois-ci en le confiant à un établissement spécialisé pour qu’il puisse se faire aider et dépasser ce cap difficile.

Une hospitalisation qui aurait duré tout un mois avec une interdiction de sortir des lieux de l’établissement.

« Mais c’est le prix à payer. Triste répétition d’une période que d’aucuns, à commencer par lui, pensaient révolue » est-il expliqué un peu plus loin dans l’article.

Pour « Paris Match », une autre nouvelle aurait marqué la vie du chanteur vedette : la décision d’arrêter la cigarette, surtout après la dégradation de son état de santé.

Décidément, Renaud s’est bien lancé pour reprendre sa vie en main, chose qui aurait surpris Romane Serda qui revient sur une petite histoire de leur passé.

« C’est une époque fabuleuse. On part sur un coup de tête en Italie, on vit librement. Je comprends qu’il lutte contre ses vieux démons. Il essaie, par exemple, de ne pas boire pendant six jours. Mais, très vite, il compte les heures avant le septième jour » confie-t-elle.