De son accrochage à alcool de Renaud, Romane Serda ne sait pas quoi faire de la dépendance du père de son fils Malone. Et elle l’évoque durant une récente entrevue.

En effet, la chanteuse, qui assure actuellement la promotion de son dernier ouvrage « À la vie, à l’amour », se livre au cours d’une entrevue livrée à Télé-loisirs, où elle n’a pas évité à une question de l’alcoolisme de Renaud. En effet, elle a déterminé la façon dont elle a composé avec ces ennuis.

« Il fallait que je me protège, ainsi que mon fils », déclare-elle au sujet de sa séparation avec Renaud il y a neuf ans.

Quand bien même il y a « toujours eu l’alcool et (ses) vieux démons », Romane Serda croyait vraiment qu’elle pouvait soutenir l’homme avec qu’elle est restait en couple pendant longtemps. Ses efforts ont été intitule.

« J’ai compris qu’il restait maître de sa vie et de sa santé. À chaque rechute, j’étais dévastée », avait-elle avoué.

Par ailleurs, ce propos, elle le prononçait déjà sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8.

« C’est en lui, et c’est à lui de se prendre en main, à lui de prendre cette responsabilité. C’est difficile de tout mettre sur les épaules de la personne qui accompagne », lance-t-elle. Même s’elle reste proche de Renaud, elle accepte que ça n’a pas toujours été simple.

« Quand il y a un petit garçon au milieu, je passe d’une pièce à l’autre. Je donne une compote au bébé puis je vais voir Renaud pour l’aider », s’est-elle souvenue.