Depuis sa sortie de la famille royale pour poser ses valises à Los Angeles avec Meghan Markle, le Prince Harry serait complètement transformé et parait plus âgé. Il ne serait pas si à l’aise aux États-Unis.

Une experte en langage corporel, Judi James, en dit un peu plus sur son état lors d’un entretien accordé au Daily Star. Le second fils du prince Charles «a considérablement changé et semble plus âgé » depuis son déménagement aux États-Unis avec Meghan Markle.
Cette experte en langage corporel évoque des signes de vieillissement, en comparant sa première apparition aux États-Unis, où il a exhorté les Américains à voter à l’élection présidentielle de 2020, à sa dernière apparition aux GQ Awards. En un an, il aurait changé.

A lire aussi  Thomas Dutronc – Françoise Hardy révèle son étonnant point commun avec Emmanuel Macron

« Harry a considérablement changé depuis son arrivée aux États-Unis, en comparant ces deux prestations, il a l’air plus âgé maintenant, bien plus mature et même un peu fatigué, comme si les problèmes du monde pesaient lourd sur ses épaules », explique-t-elle.

Le mari de Meghan Markle aurait « l’air d’être anxieux et nerveux ». Il ne serait pas si épanoui depuis sa sortie de la famille royale où il était d’une certaine manière protégé, et attirait moins les projecteurs. Les prochaines années risqueraient d’être très difficiles pour lui.