Depuis que le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont choisi de quitter le sol britannique s’exiler aux Etats-Unis, les relation avec le palais royal seraient devenus tendues. Car, au mois de janvier, Le du de Sussex annonçait via un communiqué, sa résolution de renoncer à ses obligations protocolaires et son désire de s’expatrier au Canada avec sa femme, Meghan Markle et leur fils Archie.

Cette déclaration unique dans l’histoire de la couronne britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Les deux frères William et Harry auraient décidé de ne plus se parler et les rapports entre leurs épouses seraient très tendues.

Nouveau revirement chez les Sussex, qui ont fait un choix surprenant comme dans leur coutume ! Les tourtereaux ont de nouveau déménagé, mais cette fois, ils se sont installés à Los Angeles. « Ce déménagement était prévu depuis un certain temps. Les frontières fermaient et les vols entre les deux pays s’arrêtaient suite à la propagation du coronavirus. Ils devaient en sortir », a expliqué le magazine people Voici. Le couple est arrivé aux USA en jet privé.

Meghan Markle avait pour objectif de se rapprocher d’Hollywood, en effet, elle désire reprendre avec sa carrière d’actrice. « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a expliqué un proche qui a désiré resté anonyme auprès du magazine The Sun.

Bien que le prince Charles n’apprécie par leur décision, il s’est toujours battu pour ses fils. Car, il n’hésite pas à verser une somme d’argent mensuel pour le prince Harry pour payer les frais de sécurité que ni le Canada ni les Etats Unis n’ont souhaité prendre en charge.

D’après la publication The Express, le budget dédié aux princes William et Harry chaque année, est de 5,6 millions de livres soit 6,1 millions d’euros. Cette somme très salée « couvre les coûts salariaux de ses secrétaires personnels, chefs, valets, ferme, jardin et personnel de l’écurie », a colporté le magazine people Voici.