Récemment à l’affiche du dernier OSS117, dernière réalisation de Nicolas Bedos au côté de Jean Dujardin, Pierre Niney a eu droit à un appel du pied d’Amélie Nothomb dont elle est fan.

L’écrivaine belge le verrait bien endosser son père, Patrick Nothomb, dans une éventuelle adaptation de son dernier livre Premier sang, éd. Albin Michel.
Elle en parle lors d’un entretien accordé à France Dimanche.

« Comment ne pas l’admirer ? Rendez-vous compte : il n’avait pas
d’ennemis malgré son caractère très fort et son métier! Moi j’ai des ennemis parce que je suis normale », confie Emilie Nothomb à propos de son père, le décrivant comme assez anticonformiste…tout en étant diplomate et issu d’une famille conventionnelle.

A lire aussi  Kate Middleton – Camilla Parker Bowles surprise en étrange posture au Palais, vengeance froide de l’épouse de William

Et à la question « On verrait bien ce livre adapté au cinéma. Qui verriez-vous pour jouer le rôle de votre père ? », l’écrivain ne s’est pas défilée.
« Mon Dieu, c’est une colle…J’adorerais Pierre Niney, même si mon père était très beau, mais pas aussi beau que lui ! ».

« Je voulais saisir mon père de l’intérieur, être Patrick Nothomb. Mais
surtout, comme il est mort le premier jour du confinement, je n’ai pas pu me rendre à ses funérailles. C’était extrêmement dur !

J’ai pu lui dire adieu avant, mais cela n’a pas suffi. Le suprême adieu a été d’écrire ce livre », explique-t-elle, évoquant ce dernier bébé comme une thérapie.