La star du rock, Johnny Hallyday est décédé dans la nuit du 5 au 6décembre 2017, des suites d’un long combat contre un cancer des poumons. Depuis sa disparitions, ses proches ont brisé le silence pour évoquer les habitudes, les rêves, mais également les addiction de ce monument de la chanson française.

Récemment, c’est son ami de longue date, Pierre Billon qui a brisé le silence. En effet, ce dernier a été très présent durant les dernières semaines de vie du taulier, qui ont été particulièrement éprouvantes. Ses propos sont poignants et montrent à quel point Johnny Hallyday était une personne courageuse et qui s’est battu avec une immense de détermination.

————-

Invité sur le plateau de Vivement Dimanche, diffusé sur France 2 et animé par Michel Drucker, également grand ami du taulier, Pierre Billon a fait de nombreuses confidences. « Notre monde s’écroule. J’apprends avant lui qu’il est atteint d’un cancer des poumons stade quatre. Pour lui, c’était une infection, on pouvait opérer. Mais il n’y avait pas d’opération possible », a-t-il dévoilé.

A lire aussi  MARC LAVOINE AU FOND DU GOUFFRE – IL CRAQUE !

Avant de poursuivre : « Je pensais qu’on surmonterait cette épreuve. Il a vécu trois cancers [du colon et de la prostate, ndlr] et s’est remis deux fois. Mais ce n’était qu’un homme. » La star nationale a pu compter sur le soutien de sa veuve, Laeticia Hallyday, ainsi que certains proches, qui avaient été mis dans la confidence.

Pierre Billon était très proche de Johnny et il avait décidé d’arrêter de fumer pour son ami de toujours. « J’ai oublié de vivre pour Johnny. ‘ai été longtemps fumeur mais quand notre ami commun à eu ses problèmes, on a tous décidé d’arrêter de fumer autour de lui. », a indiqué celui qui reste encore très marqué par la disparition de son ami.

Avant d’ajouter : « On a tous arrêté ou au moins levé le pied pour ne pas être une tentation autour de lui ». Un beau geste qui prouve à quel point leur amitié était précieuse. Pierre Billon en a également profité pour évoquer la grande générosité de Johnny et sa gentillesse sans faille.