La célèbre chanteuse des années 90; Ophélie Winter a dû faire face à une période très compliquée. En effet, la ravissante blonde a été au centre de rumeurs toutes aussi farfelues les unes que les autres. Alors que la publication Closer avait annoncé en début d’années, qu’elle souffrait d’un cancer foudroyant, quelques semaines plus tard, la publication Oops révélait que la star avait perdu son logement, et qu’elle dorait dans sa petite voiture Smart.

Des rumeurs, qui se propagées à une vitesse surprenante sur les réseaux sociaux et qui ont affolées ses fans qui se sont interrogés sur la véracité des informations. Malheureusement, à l’poque Ophélie Winter avait préféré garder le silence plutôt que de rassurer ses fans, sur sa descente aux enfers.

Aujourd’hui, il semblerait que la célèbre chanteuse ait tourné la page de cette épisode traumatisant. Récemment, elle a brisé le silence sur sa nouvelle vie. Ophélie Winter sera prochainement à l’affiche d’une série sur Canal+. Malgré la bonne nouvelle, l’artiste continue à être marquer par un drame personnel.

« J’essaie d’éviter les miroirs parce que j’ai eu un cambriolage très violent qui m’a défiguré, donc je ne me supporte plus dans un miroir. Là, on me propose de faire des films et tout… mais je me dis : ‘Oh la la la… il faut un chef op’ génial (directeur de la photographie, ndlr)’, faut vraiment… parce que je m’angoisse quoi ! », a-t-elle indiqué au micro de RFM.

A lire aussi  Kate Middleton et Prince William, drame familial, confidence maladroite de Camilla Parker-Bowles

Avant de poursuivre : « J’avais déjà du mal à 20 ans, donc imaginez la dysmorphophobie, plus ça ! J’ai été soignée par une femme médecin tibétaine, pour des maladies très graves, que la médecine classique n’arrivait pas à guérir ». Elle a vécu un véritable calvaire pendant plusieurs mois.

Si aujourd’hui, cette affaire est de l’histoire ancienne, elle reste toujours aussi traumatisée par cet évènement tragique qui a chamboulé son regard sur elle même mais aussi sur ses relations avec les autres. « Ce que j’écris est édulcoré. J’ai vraiment morflé physiquement », a avoué Ophélie Winter, qui fait son grand retour sur le petit écran.