Contrainte de renoncer à un show cette semaine à cause d’un fichu virus, Nolwenn Leroy a vécu une belle histoire avec Christophe, emporté par le Covid l’an dernier.

« Forte de sept albums », la séduisante brune fait son retour en novembre avec un nouveau disque « La Cavale », coréalisé avec Benjamin Biolay.

C’est le seul morceau très triste de son opus, a rapporté France Dimanche, qui en dit un peu plus sur les raisons en se basant sur la prise de parole de Nolwenn Leroy dans l’émission « Quotidien » présentée par Yann Barthès sur TMC.

L’heureuse maman du petit Marin, fruit de sa relation avec Arnaud Clément a précisé avec émotion le sens de cette chanson empreinte de tristesse. D’après France Dimanche, elle est la seule à être si triste.

A lire aussi  À 63 ans, Eric Zemmour craque pour Sarah, qui rêve de devenir première dame, Mylène écartée

« C’est un hommage à ma ville de naissance, Brest. Il y a un quartier de Brest qui s’appelle la Cavale blanche », explique la révélation de la Star Academy, le télé-crochet de TF1, avant de préciser qu’il s’agit d’un hommage à Christophe décédé dans cette ville de Brest, sa ville de naissance.

« Une bien jolie façon, en tout cas, de le garder vivant pour toujours dans
nos cœurs », commente la publication.
La séduisante chanteuse était très proche de l’artiste avec lequel elle dinait souvent.
« On parlait souvent de l’Auvergne, parce qu’il avait des racines là-bas.
Lorsqu’il nous a quittés, j’ai eu envie d’écrire ce texte, La Cavale, pour lui rendre hommage. », a-t-elle expliqué.