Nicolas Bedos, est l’un des rare acteur a avoir taclé le gouvernement pour sa terrible gestion de la crise sanitaire. En effet, tout comme son feu père, Guy Bedos, il ne manque pas à exprimer le fonds de sa pensée sur des sujets qui lui tiennent à cœur. En fait, la covid-19, qui a sévit de plein fouet le monde entier, a eu des conséquences inouïes sur le moral du fameux acteur et réalisateur.

En effet, le magazine people « Ici Paris » a postée un dossier sur Nicolas Bedos et donne des nouvelles très angoissantes à son égard. En fait, l’artiste retraité aurait été « aux prises avec l’angoisse durant son confinement. D’ailleurs, il a plongé visiblement dans une véritable psychose qui le pousse à tout désinfecter », a révélé la publication.

Surtout que le fils de Guy Bedos décédé dernièrement à la suite d’une longue lutte contre la maladie, a livré une entrevue au journal Nice Matin. Il a accepté être « tétanisé par l’agonie, au cas où il serait contaminé par le Covid-19 ». Avant d’ajouter : « Les médecins connaissent par ailleurs ce virus de mieux en mieux. Et même si le risque zéro n’existe pas, il n’y a pas de danger de mort imminente même en cas de contamination pour les personnes qui ne sont pas à risque ».

D’ailleurs, Nicolas Bedos a finalement officialisé sa liaison avec sa femme avec Pauline Desmonts. En effet, le magazine people « Closer » vient d’immortaliser leurs vacances sur l’île de beauté. En fait, le couple parait très intime et fusionnel et n’ont pas hésité à échanger des gestes amoureux.

Par ailleurs, les amants étaient aussi présents à la cérémonie d’hommage à Jean-Loup Dabadie organisée en l’église Saint-Germain-des-Prés. Une façon d’officialiser devant tout le monde leur histoire. En effet, la disparition du femme artiste a beaucoup touché Nicolas Bedos, qui lui a rendu un chaleureux hommage sur la toile.

« Sa mort n’était pas prévue. Je le pensais en pleine forme. Ce départ de duettistes m’a laissé sans voix. Je comptais sur Jean-Loup pour prolonger la présence de papa. » a déclaré le réalisateur du prochain OSS 117. En effet, les deux hommes étaient très intimes et il l’a toujours jugé comme un « second papa ».