Nathalie Marquay-Pernaut était ce 23 novembre sur le plateau de Morandini Live sur C News pour présenter son livre sur la voyance, mais surtout pour évoquer les ennuis de santé de Jean-Pierre Pernaut, en guerre contre le cancer des poumons, deux ans après avoir terrassé un cancer de la prostate. Elle avoue pour l’occasion un secret honteux.

Durant de nombreuses années, Jean-Pierre Pernaut a été engueulé par son frère médecin qui lui reproché son addiction à la cigarette.
« Ça fait déjà dix ans qu’il toussait beaucoup et je lui ai dit : ‘tu devrais arrêter de fumer », a déclaré la comédienne, ex-reine de beauté, qui reconnait qu’abandonner un poison après une cinquantaine d’années d’addiction, c’est loin d’être évident.
Et de la maman de Lou et Tom de reconnaitre un secret honteux.

Nathalie Marquay-Pernaut est elle-même fumeuse et éprouvait de très grandes difficultés à décrocher.
«J’ai honte à le dire, mais je suis fumeuse », a-t-elle déclaré dans le cadre de cette émission de C News.

C’est en mai dernier que l’ancien pape du 13 heures de TF1 a appris qu’il était atteint d’un cancer des poumons, et deux mois plus tard, il subissait un traitement. Un poumons lui avait été retiré au cours d’une opération délicate.
«Si j’en parle, d’abord je pense qu’il ne faut pas avoir peur du cancer ; j’en ai eu un : la prostate, vous le savez. J’en ai parlé pour essayer d’améliorer la prévention. Même chose pour le poumon, je pensais que ça n’arrivait qu’aux autres pendant des années et des années », a-t-il expliqué.