Mimie Mathy semble avoir encaissé le choc de la disparition de ses parents, un drame qu’elle n’a pas commenté. En revanche, elle s’en prend à Anne Hidalgo, la maire de Paris, et « candidate » socialiste à la présidence de la République.

Comme le rappelle le magazine Ici, la star cathodique adore se ressourcer dans son vignoble de Minoist, qu’elle produit avec son mari, Benoist Gérard.
Ses confidences livrées lors d’un entretien accordé au magazine Télé Star ont été reprises.

Elle a expliqué la raison pour laquelle elle adorait avec son mari fuir le stress de la capitale pour se réfugier dans leur domaine en Provence.
C’est là qu’ils développent leur business, la production de vin bio dynamique.
« Il n’y a pas d’embouteillage par exemple ! Comme on n’a pas Anne Hidalgo dans le coin, on ne prévoit pas une heure pour arriver au centre-ville et trouver une place quand on va au cinéma ».

A lire aussi  Valérie Lemercier sous le choc, rapatriée d’urgence

L’héroïne de « Joséphine, ange gardien » la série proposée sur TF1, a fait face ces derniers temps à de nouveaux drames.
Elle a notamment perdu son père, mais aussi sa mère Roberte, en l’espace de deux mois.

Sa mère Roberte a perdu la vie en août dernier. «Roberte était tout cela et même plus pour sa fille. Comment dire adieu à ses parents ? On ne le dit jamais vraiment. Ils restent avec nous, présents en nos pensées, nous faisant pleurer parfois de ne plus être là, sans pourtant jamais nous quitter », rapportait le magazine « Ici Paris ».