Il y a de cela plus de 30 ans, l’explorateur Mike Horn fait le tour du monde a la recherche des merveilles qu’il recèle et prend souvent de très gros risques dans beaucoup de ces explorations.

Récemment, il était au niveau de l’arctique où il explorait les vastes étendues glacées. C’est durant cette aventure que le plus grand casse-cou de la terre a failli y rester.

En réalité, quand il  se balade en bateau avec son équipe, il aperçoit de loin un gros iceberg et décide de s’en approcher. Il prend donc des mesures et évalue les risques qu’il court à s’en approcher plus près.

Toutefois, à première vue tout parait bon et l’iceberg semble solide. Il s’approche alors avec le bateau extrêmement prés et va déposer l’ancre sur l’iceberg pour vérifier sa solidité.

Là encore, les premiers indices sont bons, même avec l’ancre, l’iceberg ne se fissure pas et ne bouge pas. L’explorateur prend alors une décision qu’il va très vite regretter avec l’un de ses amis.

Une montée qui tourne au drame

En réalité, ils décident d’essayer d’escalader cet iceberg. Ils se positionnent donc et le bateau s’écarte pour pouvoir faire de belles images de la future escalade de Mike Horn et de son ami.

Le problème, c’est que rapidement, depuis le bateau, on commence à voir l’iceberg tourner et on signale  Mike Horn de la situation. Mais, en réalité il est déjà trop tard et le mouvement s’accélère.

Mike Horn va donc s’agripper comme il peut pour éviter de se faire emporter par la rotation de l’iceberg et d’être entraîné sous l’eau voir pire, assommé par l’iceberg qui lui tomberait dessus.

Enfin, plus de peur que de mal pour l’explorateur et son ami qui sont récupéré très vite par le reste de l’équipe qui les remontent rapidement à bord du bateau et les réchauffe.