Celui qui a subi dernièrement une intervention du cœur, Michel Drucker aurait connu bien plus mal dans le passé.

En effet, le présentateur de Vivement Dimanche a récemment été interné à l’hôpital pour une intervention cardiaque qui visait à déboucher les artères coronaires, « une mesure préventive pour prévenir tout infarctus ». « Les artères coronaires sont les vaisseaux sanguins qui nourrissent en permanence le muscle cardiaque. Si l’artère est obstruée par un caillot de sang ou du cholestérol, le cœur n’est plus irrigué et manque d’oxygène. Les cellules meurent, c’est l’asphyxie cellulaire. Pour empêcher ce phénomène, une opération est possible : elle consiste à dilater le vaisseau pour réoxygéner le cœur. C’est l’angioplastie, qui permet de rétablir le flux sanguin au moyen d’une sonde munie d’un ballon gonflable », révèle un site spécialisé.

« Cette opération permet également la pose d’un stent ou un pontage. Le stent, un ressort de métal, maintient l’ouverture de la coronaire. Le pontage consiste à dériver le flux sanguin par un autre vaisseau. Les deux procédés rétablissent une bonne circulation sanguine après le rétrécissement d’un vaisseau. Après ce type d’intervention, les patients ont besoin d’une à six semaines pour se rétablir », ajoute le site.

En fait, l’opération chirurgicale qui s’était bien déroulée à juste influencer la rentrée du présentateur de 78 ans à la télé, décalée de quelques semaines. Cependant ce n’est pas cela qui va persuader Michel Drucker de quitter la télévisuelle. Surtout le mari de Dany Saval a vécu bien pire dans le passé. En effet, il parlait dans son ouvrage. Il faut conjuguer du temps pour rester jeune une situation tragique qui aurait pu l’emporter.

« Dans la cuisine, j’ai fini tous les verres, champagne, vin calva, cidre, de la douzaine d’invités et j’ai fait un coma éthylique qui a duré 48 heures », a rapporté Michel Drucker, pourtant célèbre pour style de vie sain. « J’ai mis les bouchées doubles, j’ai tout fait pour rester jeune, puisque c’est ainsi qu’il faut paraître. En tout cas pour leur prouver que, même s’il est écrit 1942 sur ma carte d’identité, je suis encore en forme. C’est une question de mental. De volonté », note-t-il.

Par ailleurs, ce 3 octobre, Michel Drucker, de retour à l’écran pour le plus grand plaisir de ses fans, amorçait sa nouvelle émission On est en direct sur France Télévisions. Et à cet effet, il accueillait, parmi des nombreux autres invités, l’humoriste Kody Kim. Alors, ce dernier a tenté une vanne sur l’état de santé du présentateur hypocondriaque depuis son enfance.

« Ce petit toutou attend depuis quelques années de toucher l’héritage de son maître, il pensait le toucher cette semaine mais ce n’est pas possible. Son maître est increvable ! », a lâché le chroniqueur de l’émission de Laurent Ruquier, travesti en Karl Lagerfeld avec une peluche à la main en référence au chat du grand couturier.