Les heureux parents du petit Archie ont décidé de prendre un virage dans leur vie, en allant s’installer en Californie. En effet, le duc et la duchesse de Sussex ont abdiqué à leurs obligations protocolaires et à leurs titres de membres supérieurs du clan royal. En fait, ce choix n’a pas été apprécié par la couronne britannique qui les a très rapidement traités de judas.

En effet, le prince Harry et sa femme Meghan Markle se sont octroyé une villa de luxe estimée à un montant de 14 millions de dollars. Le but étant de vivre proche des amis et du clan de la jolie brune. Surtout qu’elle souhaite plus que tout au monde à relancer avec sa carrière d’actrice à Hollywood.

« Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a précisé un ami qui a préféré garder son anonymat auprès du magazine The Sun. Néanmoins depuis leur installation sur le sol américain, les heureux parents du petit Archie serait aux prises avec des ennuis dans leur couple.

Face aux relations électriques avec le palais royal et surtout avec la souveraine Elisabeth II, le prince Harry et son épouse Meghan Markle, ont dernièrement, tenté de rattraper le cou. Au cours d’une entrevue livrée à des entrepreneurs du Web mise en place par le Queens Commonwealth Trust en visio conférence, le duc et la duchesse de Sussex, n’ont pas manqué d’éloges envers la reine, à la grande surprise générale.

« Avant de rejoindre la famille royale, je n’avais pas eu l’occasion de rencontrer tant de jeunes à travers le Commonwealth.

Ils arrivaient avec une question et ils offraient toujours une solution. C’est pour cela que je suis incroyablement fière de travailler avec le QCT. », a déclaré Meghan Markle. Ceux à quoi a poursuivi son époux, le prince Harry : « Je pense que tout ce que ma grand-mère voulait accomplir, en assumant cette énorme responsabilité … Et elle a réussi !