Le magazine « Closer » s’intéresse à la relation des Cambridge, Kate Middleton et le prince William, avec la duchesse de Sussex, Meghan Markle.

Plusieurs magazines ont annoncé que les Sussex étaient « des victimes professionnelles », comme le magazine « Us Weekly » et le magazine « Closer ».

Apparemment, Meghan Markle a passé les pires journées de sa vie lorsqu’elle venait tout juste d’arriver au palais.

Elle a été totalement isolée et mise à l’écart.

Loading...

La maman du petit Archie a même été victime d’un surnom très méchant, chose que le prince Harry ne pouvait pas défendre car il était lui-même isolé.

« Ils ne pouvaient compter que sur une petite poignée de gens au palais », affirme les auteurs de « Finding Freedom », qui parlent en détails de la décision prise par les Sussex de quitter le palais et toutes leurs obligations.

Meghan Markle a été rabaissée par plusieurs personnes au palais, et un surnom odieux lui a été donné. : « la showgirl d’Harry » ou « la starlette du câble », en référence à son ancienne carrière d’actrice.