Meghan Markle et le Prince Harry seraient utilisés par Kate Middleton pour doper la popularité du Prince William prétendant au trône britannique.

Le magazine « Gala » met à l’honneur la duchesse de Cambridge et à sa vengeance froide contre Meghan Markle, présentée comme sa grande rivale.

La maman de George, Charlotte et Louis essayerait dans un premier temps de rapprocher le Prince William et le Prince Harry, fâchés depuis des années.

Kate Middleton sait que le Prince Harry, supposé plus sentimental, serait plus facile à amadouer, que le prince William implacable.

Il s’opposerait d’ailleurs au baptême à Londres de la petite Lilibet.

Kate Middleton pourrait convaincre son mari à céder à la requête des Sussex et d’accepter le baptême de sa nièce. La raison est précisée par le magazine Gala.

Elle aurait beaucoup à y gagner : « en plus d’apparaitre comme celle qui tend la main, elle imposait son époux comme un futur roi capable de clémence, apte à composer avec toutes les diversités. Le baiser de la mort pour Meghan ».

D’après l’historien Robert Lacey, auteur de Guerre Royale, édité chez Albin Michel, le prince William ne pardonnerait jamais. Il a aussi précisé l’origine de ce conflit.

‘Le véritable point de rupture est lié aux plaintes du personnel de Kensington Palace concernant le comportement tyrannique de Meghan. Dès l’instant où il a appris ces accusations de harcèlement, William a appelé Harry et ils ne se sont pas compris. C’est là que Kate et William ont commencé à se méfier de Meghan, et que William a évoqué le fait que Meghan pouvait avoir un plan’, a-t-il confié.