Épaulé par Meghan Markle dans son projet de mémoires pour lesquels il a reçu un gros pactole estimé à 20 millions d’euros, le prince Harry n’entendraient pas retenir ses coups, encore moins contre le prince Charles et les Cambridge.
L’héritier du trône britannique se sentirait honteux.

Les mémoires du prince Harry, qui seront bientôt publiées, font trembler toute la famille royale, surtout le prince Charles dont la crainte serait que sa relation troublée avec ses enfants sont mise en lumière. Son angoisse est que ses infidélités du temps de son mariage avec la princesse Diana soient exhumées.
Son image qui n’est déjà pas reluisante risquerait d’être davantage ternie.

La sortie de cette autobiographie est prévue pour 2022, au même moment que le jubilé de platine, un événement marquant les 70 ans de règne de la reine Elizabeth II. Meghan Markle et le prince Harry n’y assisteraient pas.

Apparemment, d’ailleurs, le prince William et Kate Middleton, envisageraient une riposte en se rendant aux États-Unis l’année prochaine, et ainsi tenter de marcher sur les plates-bandes des Sussex. Une rencontre avec le président Joe Biden pour évoquer les changements climatiques serait envisagé.

Le prince Charles se ferait discret, blessé par l’attitude ingrate des Sussex auquel il aurait versé des millions après leur sortie de la famille royale avant de maintenir leur train de vie.
« Charles se sent trahi », a confié une source proche.
Blessé, le prince Charles ne prend plus les appels de son fils. «Il a coupé les ponts, si comme si Harry et Meghan n’existent plus ».