Le retour de Meghan Markle et prince Harry en Angleterre s’éloigne ! Ils étaient annoncés à Londres pour la fin de l’année afin de présenter la petite Lilibet à la Reine. Mais ça se complique.

Installés depuis un an et demi à Montecito, après avoir renoncé à leur statut de membres sénior de la famille royale, les Sussex ne risquent pas de revenir de sitôt en Angleterre a prévu Jonathan Sacerdoti, un spécialiste des têtes couronnées.

Ils n’auraient plus de soutien, explique-t-il lors d’un entretien accordé au média britannique The Express.

«Je pense qu’il sera incroyablement difficile pour Meghan Markle et le prince Harry de retourner au Royaume-Uni », a-t-il indiqué. Ils auraient brûlé toutes leurs cartes.

«Je ne vois pas comment les fans traditionnels de la famille royale changeront d’avis à propos de Meghan et Harry », a fait savoir cet observateur avisé de la famille royale.
La situation aurait changé par rapport à « l’excitation et l’enthousiasme » lors du mariage du prince Harry et Meghan Markle.

Alors qu’Harry était présent en juillet dernier pour l’inauguration, il a manqué la réception privée qui se déroulait mardi dernier en l’honneur des bienfaiteurs qui ont fait un don pour la réalisation de la statue.

Pourtant, le prince William semblait vouloir apaiser les tensions, et lors d’une réception organisée en l’honneur des donateurs pour la princesse Diana, s’est exprimé au nom de son frère.

« William a fait un brillant discours en disant merci de sa part et de Harry et combien ils étaient heureux tous les deux avec la statue », a confié une source qui a assisté à cette réception qui se tenait à huis clos.