Meghan Markle et le prince Harry dans le collimateur des Obama, qu’ils auraient déçus suite à leur sortie impudique sur la famille royale. Michèle Obama garderait désormais ses distances.

«Michelle n’aime pas la démarche de Meghan et Harry qui semblent singer la famille Obama. Les Obama ont passé un accord avec Netflix, tout comme Harry et Meghan », confiait une source au magazine australien. Les Obama ont décroché un accord avec Spotify, et Harry et Meghan ont annoncé qu’ils produiraient également des podcasts pour le service de streaming musical. Les Obama sont sous contrat avec l’agence « Harry Walker » pour leurs interventions médiatiques, tout comme Harry et Meghan depuis l’été dernier ».

Michelle Obama aurait l’amère impression d’être utilisée.

L’attitude de Meghan Markle qui singerait Michelle Obama est aussi dénoncée par l’historienne, auteure et commentatrice royale, Zoe Strimpel, citée par le magazine « OK ! » dans son numéro daté du 22 octobre.

«La duchesse semble particulièrement désireuse de se forger une sorte de rôle de première dame – le problème étant qu’elle n’a pas d’assise pertinente comme Michelle Obama, qui est née dans une famille pauvre de Chicago, a gravi les échelons jusqu’à devenir une avocate de premier plan, a des années d’expérience en politique et est généralement beaucoup plus consciente d’elle-même et sensible dans la façon dont elle présente ses campagnes », a-t-elle écrit.