En prenant la pose pour Time, qui les a mis à l’honneur en les classant par les 100 personnalités les plus influentes du monde, Meghan Markle et le Prince Harry auraient souhaité envoyé un message. La duchesse pourrait se lancer dans la politique.

« Regardez la pose de pouvoir et cette tenue de femme d’influence», a confié une source proche du couple dont le propos est recueilli par le magazine Woman’s Day.

Et cette source de poursuivre : « Ne vous y trompez pas, c’est Meghan qui se lance dans une nouvelle ère.

Elle a les yeux rivés sur une carrière politique – la présidence, si elle veut. Le stylisme et la mise en photo ont été délibérément prévus pour montrer que Meghan est la centrale électrique et Harry est son pilier. C’est sa position si elle se lance en politique. ».

————-

L’an dernier, ce magazine australien affirmait que les Sussex s’apprêtait à poser leurs à New York suite aux conseils de Kamala Harris, la vice-présidente.
La maman du petit Archie aurait besoin d’un ancrage pour assouvir son ambition d’être un jour présidente des États-Unis et de revenir par la grande porte à Londres avec les honneurs d’une cheffe d’État.

Son ascension vers la Maison Blanche pouvait s’amorcer en se décrochant une place au Congrès, mais pas dans sa Californie natale.

« Elle ne sera pas élue dans sa circonscription, qui est très centriste, et Meghan est considérée comme très à gauche », explique une source.

« Le conseil d’Harris est qu’elle s’installe à New York afin de se présenter au congrès où les électeurs sont susceptibles de se tourner pour des femmes de couleur, jeunes, confiantes et de gauche ».
Meghan Markle pourrait se présenter dans la 12e arrondissement de « New York, qui couvre des quartiers l’Upper East Side ».