Depuis que le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont coupé les contacts avec le palais royal britannique afin d’aller vivre à l’étranger, les liens avec le palais royal seraient devenus compliqués. En effet, mi-janvier, le duc de Sussex dévoilait via un communiqué, sa décision d’abdiquer à ses obligations protocolaires et son désir de s’installer sur le sol américain afin d’entamer une nouvelle vie…

En effet, les membres du clan royal ont été heurtés par ce choix, (…). En effet, cette décision inédite dans l’histoire de la monarchie britannique a fait trembler le palais royal. Le « divorce » avec le clan royal a été officiel le 31 mars dernier. Depuis quelques temps, le couple s’est installé à Los Angeles, où ils habitent dans une luxueuse villa acquisses à 14 millions de dollars.

« Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a précisé un proche qui a préféré garder son anonymat auprès du magazine The Sun. En effet, la maman du petit Archie voudrait relancer sa carrière d’actrice. D’ailleurs, elle a sollicité certains de ses contacts afin de trouver un contrat rapidement.

Loading...

Par ailleurs, le magazine people Ici Paris a publié dans sa récente édition un dossier sur la duchesse de Sussex et donne des nouvelles extrêmement terrifiantes. D’après la publication, Meghan Markle aurait été enlevée en pleine rue. En effet, c’est une scène horrible qui a eu lieu sous les yeux ébahis de son époux, qui était impuissant devant un tel scénario dramatique. Un groupe d’homme vraiment armé était à la base de cet acte ignoble.

Alors que les heureux parents du petit Archie se baladaient paisiblement, un groupe très bien organisé, a kidnappée l’actrice américaine et l’a bloquée dans un coin inconnu. (…). Dieu merci les Officier du Spécial Air Service sont intervenus vite et ont récupéré l’épouse du prince Harry, grâce à des moyens très sophistiqués.

Néanmoins à l’intérieure, on comprend qu’il s’agit d’un exercice d’entraînement. « Durant ses cours, Meghan a appris à se préparer à tous les scénarios de scénarios à haut risque, y compris les enlèvements, les prises d’otages et les attaques terroristes », dévoilent les auteurs Finding freedom.