En relation avec Guillaume Canet, le père de ses deux gamins, Marion Cotillard aurait eu une idylle avec le paparazzi Jean-Claude Elfassi. Et son époux serait certainement furax.

En effet, c’est la folle allégation alimentée par le magazine « Oops » qui lui donne la Une de sa parution du 16 octobre.

En fait, Marion Cotillard, « une liaison avec Jean-Claude Elfassi, Guillaume Canet est furieux », a intitulé la publication.

Cependant à l’intérieure, aucun cliché publié en ce sens afin de soutenir cette allégation n’a été proposée.

Et cette allégation est surtout étonnante que Marion Cotillard et Guillaume Canet avaient déposé une plainte en 2013 contre le paparazzi pour « dénonciation calomnieuse ». Leurs relations sont loin d’être calme. En effet, Guillaume Canet aurait même agressé Jean-Claude Elfassi et le fils de celui-ci avec un morceau de barre de fer.

« Il y a deux ans, j’ai croisé le chemin de Canet et Cotillard, de retour chez eux quelques jours après la naissance de leur fils Marcel, à Adainville (Yvelines), un patelin dans lequel j’habite depuis plus de vingt-cinq ans, racontait à l’époque Jean-Claude Elfassi. Alors que je me baladais avec mon fils -à l’époque âgé de 19 ans-, sans appareil photo, Canet m’a aperçu puis a menacé de me frapper avec une barre de fer. Je me suis réfugié avec mon fils dans la voiture ».

« James a filmé toute la scène avec son téléphone portable. Canet le lui a arraché des mains. J’ai ensuite contacté les policiers, qui ont pu récupérer le portable une fois sur place », avait-il poursuivi.

Alors, Public confirmait à ce temps-là Jean-Claude Elfassi aurait parvenu à entrer dans la maternité où Marion Cotillard venait de donner naissance à un petit Marcel.

Les clichés seraient ensuite sortis dans Entrevue.

Par ailleurs, cet été, le magazine « Voici » s’étaient aussi focalisé sur Marion Cotillard, mais pour affirmer la rigidité de son couple avec Guillaume Canet.

Alors, de magnifiques clichés d’eux dans le sud-ouest de la France ont été partagés.