Décidément le Prince William et Kate Middleton avait bien plus qu’un dernier tour dans leur sac.

En effet, dans une dernière tentative, ils auraient privé le Duc et la Duchesse de Sussex de l’aide financière proposée par le Prince Charles.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «Woman’s Day» dans son dernier numéro consacrant un article exclusif au Prince Harry et à Meghan Markle afin de revenir sur leur éventuel divorce, chose qui inquiéterait énormément le reste des membres de la famille royale britannique.

Loading...

La revue «People» de son côté aurait abordé un sujet plutôt délicat, celui de l’indépendance financière des Sussex.

En effet, après avoir célébré le premier anniversaire du petit Archie, le Prince Harry et Meghan Markle «ne recevraient plus aucun soutien financier de la part du Prince Charles.

Et cette décision aurait été hatée par le Prince William et Kate Middelton afin de pouvoir contrôler la situation et accéder rapidement au pouvoir.

Toutefois, Meghan Markle ne semble pas perdre espoir, puisqu’elle pourrait obtenir gain de cause d’une somme estimée à 90 millions de dollars, en poursuivant en justice le «National Enquirer» pour une affaire de diffusion de données à caractère personnel sans avoir d’autorisation.