Johnny Hallyday a tiré sa révérence dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017, précisément dans son domicile de Marne-la-Coquette, des suites d’une longue lutte contre un cancer des poumons. Alors, après sa disparition, le clan Hallyday s’est complètement déchiqueté autour de l’héritage du taulier, se livrant ainsi un combat sans merci.

En effet, après quelques années de querelles liées à l’héritage de la star du rock, la famille Hallyday a signalé, dernièrement qu’un accord avait été trouvé. En fait, chaque partie prenante à décider de se calmer dans le but d’apaiser les rapports entre eux.

« Consciente que la situation née de la remise en cause de ces décisions ne pouvait durer plus longtemps, Laeticia a émis le souhait de parvenir à une entente avec les aînés de son mari. Il en va de la paix réclamée par le deuil, comme de la sérénité qui doit habiter chaque famille », déclarait le communiqué en question.

Alors, David Hallyday, a jugé bon de donner sa part de l’héritage à sa petite sœur, Laura Smet, qui va donner naissance à son premier enfant dans les jours à venir. « La rage, je ne l’ai plus. Enfin, toujours un petit peu quand même. Il y a des choses qui ne guérissent jamais. Ce qui est fait est fait et personne ne pourra mettre un pansement là-dessus », a déclaré le fils de Sylvie Vartan.

Quant à Laura Smet, bien qu’elle ait accepté de conclure un accord avec sa belle-mère, il faut dire récemment qu’elle a précisé durant une interview passée avec Paris Match, qu’elle avait atteint un point de non-retour avec Laeticia Hallyday.

Il n’y aura jamais de paix possible. A partir du moment où elle a franchi la ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. J’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon pour qu’on puisse dire au revoir à mon père », a dévoilé la femme de Raphaël.

Par ailleurs, un ami de Johnny Hallyday a accepté de livrer des confidences fracassantes sur le taulier et sur son dernier été sur l’île de Saint Barth. Manu Lanvin, auteur compositeur a réalisé une interview avec le Figaro et a déclaré, qu’avec Johnny Hallyday, ils « passaient des soirées à parler de grands guitaristes, il les connaissait tous ! ».

Avant de révéler qu’il était impossible de sortir sereinement au sein de l’île. « C’était très gênant, je détestais ça, il y a beaucoup de voyeurisme à Saint-Barth. ». Et d’ajouter : « Tout ce que j’espère, c’est qu’il a aimé écouter ma musique et a pu oublier ses traitements pendant un moment ».

En ce jour, la veuve du Taulier a déjà tourné la page de celui-ci, d’autant plus qu’elle est maintenant entre les mains de restaurateur parisien, Pascal Balland, qu’elle a croisé l’été dernier sur l’île de Saint Barth. Après plusieurs mois du confinement, les amants ont enfin pu se retrouver et passent leurs vacances d’été en Toscane et envisage de faire une petite escale en Grèce.