Journaliste star de France, Laurent Delahousse serait un peu mis dans l’embarras par son joker Thomas Sotto, contraint de renoncer aux interviews politiques en raison de sa relation sentimentale avec Mayada Boulos, conseillère de Jean Castex, le premier ministre.

Son sacrifice est rappelé par le magazine Ici Paris, qui ne se prive de préciser les conséquences concrètes.

Pourtant, Thomas Sotto a levé les ambiguïtés.

« Je n’ai aucune relation personnelle avec les politiques. Mais nous ne tombons pas dans le piège : parler à l’un ou l’une d’entre eux dans le cadre de mon métier ne signifie en rien leur faire allégeance. C’est même la base de notre profession. Ce n’est en rien de la connivence. Il ne faut pas tout mélanger », a-t-il déclaré.

Et même s’il ne peut pas évoquer de politique dans ses émissions en raison de sa relation avec Mayada Boulos pour laquelle il se serait séparé de sa musicienne classique, mère de ses enfants, il pourra toujours discuter « santé et consommation puisqu’il est confirmé dans Télématin sur France 2 ».

Thomas Sotto demeure par ailleurs le joker de Laurent Delahousse qu’il remplacera pour les fêtes de fin d’année. Mais ce dernier serait dans l’embarras puisque son remplaçant ne pourrait recevoir de politiques sur son plateau, alors la campagne présidentielle bat son plein.
Une solution devrait être trouvée très vite.