Journaliste star de C News, Laurence Ferrari s’est illustrée par un lapsus face à Eric Zemmour, candidat putatif à la présence de la République. Elle lui aurait apporté son soutien.

Cet échange a été épinglé sur les réseaux sociaux par Frédéric Says, journaliste au service politique de la rédaction de France Culture.
« Il est des lapsus qui en disent long », a-t-il lâché sur Twitter, avant de relayer l’échange en question.

« Si certains cadres du Rassemblement national veulent venir vers nous, vous leur ouvrez les bras », a-t-elle indiqué. « Le Nous » de Laurence Ferri a été interprété comme un soutien à la candidature du polémiste identitaire, qui a fait une percée remarquable dans les sondages.

A lire aussi  Cyril Hanouna tourmenté par son divorce, allusion de Franck Gastambide sur C8

« On découvrira bientôt que comme l’autre journaliste qui a fait part de son appartenance à RN l’année dernière en quittant l’antenne de LCI qu’elle est déjà soutien personnel de Zemmour. Tout CNews l’est d’ailleurs clairement », a commenté un internaute. Certains ont tenté de défendre.

«Pfff mais non, c’est pas un lapsus. Quand elle dit « nous » elle se met à la place de Zemmour, elle traduit son langage en quelque sorte et essaie de comprendre ce qu’il dit », est-il indiqué.