Dans « Le Parisien », où elle était question de l’hommage au Taulier à l’AccordHotel Arena, Laeticia Hallyday a aussi évoqué la personnalité de son regretté père, et semble avoir « clashé » Laura Smet qui se serait illustrée par des propos humiliants à l’égard de Jade et Joy.

Ces dernières sont supposées avoir été renvoyées à leur statut d’enfants adoptifs.

L’actrice de 37 ans, retranchée dans le sud de la France depuis la naissance de son petit Léo, avait usé de terme ex-famille ».

Une petite pique à ses petites-sœurs, Jade et Joy, semble avoir été décelée dans sa prise de parole. «C’est sanguin », lâchait la séduisante blonde.

————-

« La famille recomposée, c’est aujourd’hui, celle que j’ai avec mon mari, mon beau-fils, mon frère, mes nièces, ma mère. C’est sanguin. Je ne souhaite aucun mal à Laeticia, mais je souhaite qu’elle me laisse tranquille », disait par ailleurs celle qui ne n’a pas assisté à l’honneur rendu au Taulier.

Et en entretien avec Le Parisien, Laeticia Hallyday semble lui répondre en évoquant le Johnny intime, bien plus proche de Jade et Joy qu’il l’était avec ses enfants ainés.

« À la maison, c’était un papa incroyable. Il n’a pas élevé
Jade et Joy comme ses deux premiers enfants. Il était beaucoup plus présent, plus aimant. L’adoption a vraiment changé sa vie », a confié la compagne de Jalil Lespert. Ce n’était plus le même homme. Il s’est recentré, il avait une quête dans la vie, c’était d’accompagner ces deux petites filles qui avaient
été abandonnées, comme lui par son père. Donc ils avaient ce lien super fort.
Ça lui a permis de se reconstruire et aussi de tenir pendant la maladie ».