Laura Smet, maladie neurologique, un « mal » hérité de Johnny

Discrète depuis un an juste après la naissance de son petit Léo de son mariage avec Raphaël, Laura Smet aurait peut-être hérité d’une maladie neurologique dont son illustre père Johnny Hallyday aurait souffert.

Cette maladie, Stéphane Plaza, en est aussi atteint, croit savoir « Paris Confidences».

La maladie à laquelle il est fait référence est la dyspraxie, trouble du développement moteur « touchant la planification, la réalisation, la coordination et l’automatisation des gestes volontaires ».

Les personnes atteintes composeraient avec de gros soucis au quotidien, dont des difficultés « à s’habiller, à faire sa toilette, à tenir ses couverts ».
Laura Smet ne s’est jamais exprimée sur cette maladie neurologique dont son père aurait souffert.

Dans une prise de parole avec «Madame Figaro », elle se disait en relative bonne forme physique, même avec les 27 kilos pris durant sa grossesse. Elle n’en avait que faire « d’être bien en chair ».

«Par contre, les trois derniers mois, je me suis sentie extrêmement angoissée. J’avais mal au dos, je dormais mal, j’étais dans un contrôle permanent… Au moment de l’accouchement, tous ces petits tracas se sont évaporés et j’ai enfin lâché prise. Huit mois plus tard, j’ai retrouvé ma silhouette », s’est réjouie celle qui travaillera actuellement sur une nouvelle réalisation. « J’aime me sentir mince, mais jamais dans l’extrême : si j’ai faim, je mange ! Étant de nature assez stressée, je brûle facilement les calories ».

JENIFER (THE VOICE) EN LARMES… ELLE ABANDONNE TOUT !

Sophie Davant follement amoureuse de William Leymergie, sa forte revanche contre magazine people