Actuellement en tournée française, quelques mois après la fin de la crise sanitaire, Patrick Bruel espérerait que Laeticia Hallyday et Laura Smet renouent le dialogue.

Malgré un accord trouvé pour en finir de la guerre du Sussex, la veuve du Taulier et sa belle-fille Laura Smet ne se parleraient plus. Les ponts sont coupés, confiait d’ailleurs la maman de Jade et Joy dans « Le Parisien », où elle présentait l’hommage au Taulier à l’Accor Arena auquel participait d’ailleurs Patrick Bruel.

« Pour Patrick Bruel qui entretient une vraie relation avec Johnny, il y a deux urgences, protéger Laeticia, et ses deux enfants en l’aidant comme il peut », a rapporté le magazine « Paris Confidences ».

« Et ensuite une discrète médiation entre les parties afin de mettre fin à cette guerre familiale que les Français trouvent inimaginable car elle salit à jamais l’image de leur Johnny national. Et Laeticia Hallyday aurait dû s’en apercevoir plus tôt ».

Peu probable cependant que Patrick Bruel parvienne à consolider les liens familiaux, et pour cause !

A lire aussi  VANESSA PARADIS, BELLE SURPRISE, CONFIDENCES INÉDITES CHEZ ANNE ELISABETH LEMOINE

Le chanteur de 62 ans serait évité comme la peste par Laura Smet qui lui reprocherait son attitude en 2010 lorsque Johnny Hallyday a été placé dans le coma suite à une opération ratée.

« J’ai trouvé indécente, pour ne pas dire immonde, l’attitude de Patrick Bruel et de Nikos Aliagas. Ni l’un ni l’autre ne sont des amis de la famille », lâchait celle qui est installée depuis l’an dernier dans le sud-ouest de la France. « Venir dans un hôpital pour se montrer à la télé, c’est n’importe quoi. Je n’oublierai jamais. Quand je suis entrée dans la chambre d’hôpital, une pièce de 3 mètres carrés, où mon père était dans un coma artificiel avec des tubes partout, Bruel et Aliagas étaient là.

La première chose que j’ai vue, ce n’est pas mon père, mais leurs deux têtes qui m’empêchaient de le voir ».