Finalement, après quelques semaines de séparation, Laeticia Hallyday rassure Jalil Lespert, qui ne pourrait s’occuper au quotidien de son fils Aliosha en raison de son dernier tournage en Croatie.

Après un bref séjour à Paris pour rendre hommage au Taulier à l’occasion d’un show auquel participaient de nombreux artistes, la séduisante blonde a rejoint la Californie.

L’arrivée du clan à Los Angeles est confirmée par Joy sur sa page Instagram, où elle a dévoilé une photo floue.

Et ce retour réjouirait sans doute le fils de Jalil Lespert qui s’était retrouvé bien seul ces dernières semaines comme le rapportait le magazine Ici Paris.

Il se serait senti comme abandonné en Californie, où il vient à peine de débarquer pour y suivre une année dans le même lycée français que Jade et Joy Hallyday. C’était une « rentrée pas comme les autres, à 9000 kms de Paris, où il habitait jusque-là avec sa mère, la comédienne Bérangère Allaux ».

A lire aussi  Kate Middleton et Prince William, sombre prédiction pour George, son avenir compromis

« Ce sera une année importante pour lui sans sa maman, et au début, sans son papa, mais on va y arriver puisque l’amour sauve de tout et peut déplacer des montagnes », avait confié Laeticia Hallyday de son côté dans entretien accordé à Paris Match.

Jalil Lespert avait aussi rassuré sur l’unité de sa famille alors que le magazine Ici Paris évoquait des frictions entre ses enfants et ceux de Laeticia.
« On a décidé de laisser les choses s’installer, sans s’immiscer, sans forcer. Et je crois que ça fonctionne : ils s’entendent tous bien ».