Celle qui vient de regagner Paris afin d’assurer la promotion du documentaire du roadrip de Johnny, Laeticia Hallyday a été ciblée par une prophétie macabre, celle annonçant sa fin. Et c’est l’un de ses intimes qui l’annonce.

En effet, il s’agit de Pierre Billon, reçu dans l’émission VL Média, dans le cadre de la promotion de « On The Road Again », qui sortira en salle dans les jours à venir.

D’ailleurs, Laeticia Hallyday est à Paris pour réaliser la promotion de cette œuvre.

Alors, Priscilla Liaud, la chroniqueuse de l’émission, n’a pas manqué à lui remémorer une allégation qui a circulé après le décès du Taulier.

« Il y avait des rumeurs qui disaient que Johnny savait qu’après sa mort, Laeticia aurait des problèmes et notamment ses filles. Est-ce que c’est pour ça qu’il a voulu les protéger ? », s’est-elle interrogé.

« Ah je pense qu’il a voulu les protéger à cause de ça, ça c’est sûr », a déclaré le compositeur et parolier, qui est resté très fidèle à Laeticia Hallyday après la mort de son époux alors que beaucoup lui avait tourné le dos. Citons par exemple Eddy Mitchell.

« Mais moi il m’a dit personnellement ‘quand je vais partir, ils vont l’assassiner la gamine’. Il n’y a pas qu’à moi qu’il l’a dit », lâche-t-il ensuite.

« C’est affreux mais c’est presque normal », ajoute Pierre Billon, intarissable sur les compétences de la fascinante blonde qui est parvenue à transformer complètement son homme.

« T’as la jalousie de cette femme qui a tenu 24 ans, 26 ans avec lui. Cette femme qui a réussi à en faire, du diable qu’il était, a gentiment amadoué le diable et le diable était de plus en plus gentil. C’était toujours un diable sur scène mais dans la vie il était infiniment plus gentil, plus affectueux. Il s’intéressait aux autres… », indique-t-il.