Récemment, un ouvrage autobiographique sorti sur Lady Di révèle le lourd secret de celle que l’on a collé le sobriquet « la princesse des cœurs » qu’elle avait caché au prince Charles. En effet, tout a débuté, pendant que la princesse Diana était enceinte de son deuxième enfant, le prince Harry. Alors, cette dernière avait eu la nouvelle selon laquelle qu’elle a caché pour ne pas trahir son pari, le prince Charles.

En effet, par le biais du livre « Diana : Her True Story », l’auteur Andrew Morton a dévoilé que la princesse n’avait pas révélé à son mari, le sexe de l’enfant, alors qu’elle avait pu le voir lors d’une échographie.

D’ailleurs, elle a livré à Andrew Morton : « Je savais que Harry allait être un garçon parce que je l’ai vu sur l’échographie. Charles a toujours voulu une fille ».

Puisque que le prince Charles souhaitait à tout prix avoir une fille. En fait, au sein du clan royal, il est strictement interdit de dévoiler le sexe de l’enfant avant sa venue au monde. Même avec les moyens modernes, personne ne doit faire l’exception à la règle.

Par ailleurs, le prince Charles a été vraiment dépité en découvrant qu’il s’agissait d’un second fils. « Oh mon Dieu, c’est un garçon. Et en plus, il est roux … », criait le prince Charles. « On était tellement déçus ! On pensait que cela allait être une fille … », a-t-il précisait, d’après le magazine people Closer.

« Il voulait deux enfants et il voulait une fille. Je savais que Harry était un garçon et je ne lui ai pas dit. »,


a révélé la princesse Diana. Au finish, le couple ne s’accordait plus parfaitement et ils ont fini par se séparer deux ans plus tard, en 1996.

En réalité, le prince Charles avait une relation avec Camilia Parker Bowles, son premier amour. Au finish, il a fini par la marier quand la princesse Diana a tiré sa révérence en 1997, suite à un terrible accident de voiture sous le pont de l’Alma, à Paris.