LA REINE ELISABETH II ATTAQUÉE DE TOUS LES BORDS – KATE MIDDLETON EN RENFORT

Le procès pour agression sexuelle du prince Andrew devrait « se poursuivre bien l’année prochaine », lorsque Sa Majesté fêtera ses 70 ans sur le trône. Le week-end de célébration nationale pourrait également être éclipsé par d’éventuelles révélations explosives des mémoires explosives du prince Harry – les deux menaçant d’éclipser le jalon de la reine.

S’adressant à Express.co.uk, l’écrivain royal Daniela Elser a averti : « Il y a deux tempêtes féroces de relations publiques à l’horizon. Les dates clés de l’affaire Prince Andrew, alors qu’elle progresse dans le système juridique américain, sont désormais fixées aux mois de mai, juin et juillet de l’année prochaine, pile au moment où sa mère célébrera son jubilé de platine.

« Ensuite, il y a les mémoires de Harry, dont la publication est prévue pour 2022. Ce que les révélations d’Oprah des Sussex et les interviews ultérieures de Harry ont démontré, c’est que le royal n’a pas encore vraiment creusé les profondeurs de son réservoir de douleur et de colère en ce qui concerne son famille. »

« La possibilité que son livre condamne la famille royale et la monarchie encore plus que ce que nous avons vu jusqu’à présent se profile à l’horizon. ». Par ailleurs, la reine Elisabeth II serait très malade. En effet, dans le cadre de sa visite, la reine, âgée de 95 ans, devait assister jeudi au service religieux à Armagh marquant le centenaire de la partition et de la fondation de l’Irlande du Nord.

Elle devait se rendre mercredi à Hillsborough, dans le comté de Down, où elle devait rencontrer des écoliers et d’autres habitants pour marquer l’octroi du statut royal au village. Un porte-parole de Buckingham Palace a déclaré : « La reine a accepté à contrecœur un avis médical pour se reposer pendant les prochains jours.

«Sa Majesté est de bonne humeur et est déçue de ne plus pouvoir se rendre en Irlande du Nord, où elle devait entreprendre une série d’engagements aujourd’hui et demain. « La reine envoie ses meilleurs vœux au peuple d’Irlande du Nord et se réjouit de la visiter à l’avenir. » Il est entendu que la décision de la reine n’est pas liée au coronavirus. Les membres de la famille royale, notamment Kate Middleton serait particulièrement inquiets pour la reine.

Meghan Markle et prince Harry vexés par la grossesse de Kate Middleton, cette bourde vite rattrapée à L.A

Lidl dévoile son nouveau produit pour rendre sa voiture brillante !